La Validation des Acquis de l’Expérience permet d'obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle


Le candidat doit réaliser un dossier détaillant son expérience professionnelle et les compétences acquises, en faisant preuve de capacités de réflexion et d’analyse. Il peut choisir d’être accompagné pendant cette démarche et cet accompagnement peut se faire à distance.

Il se présente ensuite devant un jury qui décide de valider tout ou partie du diplôme visé.
En cas de validation partielle des acquis, des prescriptions sont proposées au candidat en vue d'obtenir la totalité du diplôme.

L'université d'Aix-Marseille offre la possibilité de valider :

  • les diplômes nationaux qu'elle délivre (sauf réglementation contraire),
  • les diplômes d'université qu'elle a inscrits au répertoire national des certifications professionnelles.

Cette démarche a un coût, mais elle peut être financée (par votre employeur, le Fongecif, l'Assedic ou le Conseil Régional PACA, etc.).

Cette modalité de certification a été créée par la loi du 17 janvier 2002 et, pour les établissements d'enseignement supérieur, par le décret n° 2002-590 du 24 avril 2002.

 

Documents/ressources de présentation de la VAE

Télécharger la présentation de la VAE

Télécharger la présentation de l'accompagnement VAEVoir quelques témoignages de candidats VAE

 

Conditions d'accès

Vous devez avoir acquis au minimum trois ans d'expérience en relation directe avec le diplôme visé.

Les acquis pouvant donner lieu à validation sont l'ensemble des compétences professionnelles, issues d'une activité salariée, non salariée ou bénévole, exercée en continu ou en discontinu.

 

Les étapes de la VAE

Voici les 5 grandes étapes de la démarche de VAE :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les étapes en détail :

1. Réunion d’information

 

Contactez-nous pour préparer votre projet et si possible participer à une réunion d’information, dans nos locaux à Marseille ou à Aix-en-Provence (cliquez ici pour voir les sites). Vous y prendrez connaissance des informations importantes pour le début de la démarche.

Plus d'information sur les réunions

 

   Réservez en téléphonant au
   04.13. 55. 08. 72

 

  ou inscrivez-vous directement en ligne

 

2. L’entretien d’orientation pour formuler votre projet

 

Après la réunion d’information, vous pouvez prendre RDV avec une conseillère VAE afin de vous aider sur la formulation de votre projet, sur le choix du diplôme, les modalités de financement, et tout ce qui est nécessaire pour engager votre démarche.

 

3. La recevalibité de la démarche

 

A la suite de cet entretien, si vous décidez d’entreprendre la démarche, vous devez réaliser un dossier administratif pour présenter et confirmer votre projet.


Cette phase est importante puisqu’elle vous permet de vous assurer que le diplôme choisi est le plus approprié par rapport à votre expérience et à votre projet professionnel et de formation.

Vous devez déposer/faire parvenir votre dossier de recevabilité complet à notre service, pour étude de votre demande. 

 

4. Réalisation du dossier VAE

 

Dès réception du résultat de la commission qui a étudié votre demande, vous pouvez poursuivre votre démarche en commençant par vous inscrire au diplôme, en vous acquittant des droits correspondants. Nous vous informerons de façon individuelle et adaptée sur les modalités de financement de votre formation.

Vous devez alors élaborer le « dossier VAE » en réalisant un travail d’analyse et de réflexion sur vos pratiques professionnelles et vos compétences. Pour ce faire, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement méthodologique individualisé (avec une option “à distance”) pour vous aider dans ce travail.
Le coût de l’accompagnement peut être pris en charge.

 

5. La soutenance du dossier devant le jury


Vous avez de 15 minutes pour soutenir votre dossier devant le jury. Ensuite, des questions-réponses s'engagent avec le jury et, en fonction de son avis, il peut accepter totalement, partiellement ou refuser la validation. Sachez que le jury est souverain.


Si la validation est totale, vous êtes diplômé(e).
 

 

 

 

Après le jury : le parcours complémentaire post-jury
 

En cas de validation partielle, le jury peut prescrire un suivi de formation ou la réalisation de travaux complémentaires pour l’obtention du diplôme dans sa totalité. Cette prescription a un coût et devra être financée.
Pour voir des exemples de prescription post-jury, téléchargez le fichier ci-dessous :